fbpx

Comment créer de l’intérêt pour la musique électronique et sa culture ?

Alors qu’elle subit une crise sans précédent, comment intéresser le grand public à la musique électronique et sa culture ?

Tandis que l’Europe replonge dans ses démons du printemps 2020, la conscience collective semble s’accorder sur l’importance de la culture. Plus que jamais au cœur de l’actualité en cette période, elle apparaît comme un moteur incontournable de notre société.

Mais comment la faire vivre et émerger à l’heure ou elle ne peut plus être diffusée comme avant ?

La culture face aux incertitudes

Confronté à une crise sans précédent, le monde de la musique électronique (parmi tant d’autres) observe son futur s’assombrir de jours en jours. Les événements ne pouvant plus avoir lieu, c’est tout un système qui s’effondre. Tant bien que mal, les acteurs majeurs du secteur tentent de sensibiliser les pouvoirs publics quant au danger de la situation pour la musique électronique et sa culture. Récemment, le très respecté Laurent Garnier a adressé une lettre à Roselyne Bachelot, Ministre de la culture, faisant état de son désarroi d’être un artiste du “spectacle mort”.

J’étais, madame la ministre, sincèrement attentif et bienveillant quant à votre prise de fonction, impatient mais certain de vous voir nous représenter au même titre que les autres artistes, et affirmer le minimum de considération dû à notre secteur. Mais j’avoue qu’aujourd’hui, ne sachant plus très bien si je suis un « artiste du spectacle mort » un « artiste de l’intérieur », ou « pas un artiste du tout » je commence à avoir de sérieux doutes.

Laurent Garnier

Face à cette situation, et loin de toutes réflexions politiques, il convient de se demander comment continuer à faire vivre cette culture ? Quel rôle les médias ont-ils à jouer en ces temps troubles ?

Quel rôle pour les médias ?

A l’ère de la musique à la demande, les radios diffusées à l’échelle nationale sonnent comme obsolètes. Elles ne semblent plus en mesure d’apporter de nouveautés musicales. Les jeunes artistes ne sont plus mis en avant et les styles diffusés très limités. Liées à des contrats juteux avec des majors, celles qui ont pour mission de divertir et d’informer ne développent plus la culture d’antan. Il faut alors se concentrer sur des radios ou web radios de niche, qui elles, vont avoir une réelle proposition musicale et culturelle.

Se pose aussi la question de l’information. Comment sensibiliser et informer sur l’actualité de la musique électronique. Bien que nettement freiné cette année, le secteur reste actif et innovant. Les magazines et sites web ont un rôle majeur dans la diffusion de l’information. La musique électronique a la chance de pouvoir compter sur de nombreux passionnés, prêts à travailler dur pour la promouvoir. Mais ils se heurtent à un paramètre difficilement contrôlable : l’intérêt et l’engagement du grand public. Comment intéresser à la musique électronique ?

Afin d’échanger sur ce sujet, nous avons reçu Ludovic Rambaud, journaliste spécialisé (Only For DJ’s, Dj Mag Fr). Il a récemment pris la parole pour défendre l’importance de la culture club dans une pétition disponible sur ce lien.

Toutes nos émissions précédentes sont à retrouver sur notre site juste ici.

Commenter