fbpx

Family Piknik présente Casa de Flamingos IV

Pour sa nouvelle compilation Casa de Flamingos, Family Piknik fait appel à un casting d’artistes 5 étoiles.

Le label Français poursuit sa belle vitesse de croisière en terme de sorties musicales. Régulièrement dans nos playlists, les différents EP affirment au fil des mois l’identité sonore du label. Avec cette nouvelle compilation, nous retrouvons les différents artistes qui écrivent l’histoire du label, mais aussi quelques nouveaux.

Tout d’abord, les Russes de Cadillac Express font équipe avec le talentueux Hugo Cantarra (sous son pseudo NOREQUEST). Ensemble, ils proposent “Call It What You Want”. Nous découvrons une pièce Techno progressive et sombre, guidée par une ligne de basse roulante et groovy. Le morceau peut également compter sur une voix grave et hypnotique pour assurer l’ambiance mystique.

Albanø et Mood Gorning, l’incontournable duo du label, fait équipe avec l’excellent Pontias (invité de notre podcast juste ici). Avec Ginger Rob, ils proposent une solide collaboration, marquée par sa progression musicale et son thème glacial et envoutant. Sec et percussif le morceau mêle les univers House, Tech House et Techno avec classe.

Un “ID” remarqué lors de son set sur le toit du Corum de Montpellier ! SEBASS dévoile enfin son titre : “I Can’t Believe”. Nous retrouvons tous les éléments qui font la force de l’artiste Montpelliérain. Entre sa ligne de basse grondante, sa voix rêveuse et son thème marquant, le morceau est un véritable régal pour tous les fans de sons progressifs et mélodiques. Sebass parvient avec brio à retranscrire dans sa musique ses techniques d’artiste live, ce qui confère à ses productions une authenticité remarquable.

Le petit coup de coeur vient du côté de NOAA (Soundsider) avec son morceau “6am”. Très délicat, avec son côté Trancy et rétro, le morceau régale par sa finesse mélodique et ses sons ronds et réconfortants. Le thème confère à cette production un côté très lumineux et aériens vraiment plaisant. La ligne de basse tire aussi son épingle du jeu par sa profondeur et la qualité de son mix.

Notons aussi le retour de la talentueuse Ki Yera avec “Back to The Night”, une bombe Tech House, marquée par une voix hypnotique et minimaliste. Non sans nous rappeler la recette de son précédent titre sur le label qu’était “Coming Down”, la productrice Ukrainienne dévoile quelques épices en plus avec avec un morceau plus agressif.

La compilation est aussi marquée par la présence de quelques nouveaux noms comme Subjacent et leur “Orange Sky”. Simple mais efficace, le morceau propose une progression impactante et se dessine comme un véritable missile pour les clubs. Enfin, 8th Floor dévoile “Grind For Me”, un morceau Techno minimaliste hypnotique au thème lancinant. La ligne de basse généreuse et sautillante renforce l’impact du morceau pour un résultat qui ne donne qu’une envie : aller danser !

La compilation est à retrouver en intégralité sur ce lien.

Commenter