fbpx

Apnea, le premier album grandiose de NTO

Il était attendu et voulu autant par les fans que l’artiste, Apnea le premier album studio de NTO vient de sortir.

Octobre 2021, Apnea de NTO est enfin dans les bacs. Le premier album solo de l’artiste Marseillais était l’un des plus attendus de cette fin d’année sur la scène électro. Au programme, treize morceaux pour une durée totale de 1h15. Nous y retrouvons quatre collaborations, dont une avec Monolink, véritable phénomène de la scène électro en ce moment.

La découverte Apnea

L’immersion musicale est délicate et douce. NTO propose un début calme, construit et intimiste. Bien que cela soit le cas depuis plusieurs mois déjà, il réaffirme son évolution artistique et la transformation de sa musique, tout en restant fidèle à ses racines Techno. Toujours concentré sur la mélodie et l’émotion, sa musique est marquante pas sa sobriété. Nous sentons que le producteur Marseillais fait ressortir sous un fond de minimalisme musical, beaucoup d’émotions et de nuances. “Petit Matin” est certainement l’exemple parfait. Il propose une ballade de plus de sept minutes tout en finesse. Le morceau reste calme et doux, mais son évolution autour de son thème propose une expérience d’écoute progressive et évolutive parfaitement construite.

Progressivement l’album s’assombri. “Beyond Control”, la collaboration avec Monolink pose les bases d’un univers plus torturé avec des émotions, hors de contrôle. Les basses sont massives, rondes et riches en harmoniques. Complété par la voix de Monolink et d’une mélodie envoutante, le titre se présente comme le parfait hit Techno mélodique du moment.

C’est cette évolution qui est intéressante dans la musique de NTO. Il a réussi à conserver sa subtilité mélodique, et cette capacité à raconter quelque chose au travers de son son, tout en y ajoutant une touche moderne et rafraichissante.

Le nouveau NTO

A l’écoute d’Apnea, oserons nous parler d’un nouveau NTO ? Certainement oui, car l’album va de surprises en surprises. Nous sentons que le producteur Marseillais s’est livré à un exercice introspectif très pur. Il explore sa personnalité artistique en proposant un son évolutif, non conventionnel. Il s’en dégage une sincérité et un désir de partage très fort. Même si nous retrouvons aisément la touche NTO avec des morceaux comme Seasons (en collaboration avec French 79), la découverte de sonorités est au rendez-vous. Sans s’éloigner de ses sons de prédilection, NTO explore son propre univers pour construire quelque chose de nouveau. “Marlon” par exemple, apporte une touche sèche et moderne. Le morceau mêle les mélodies et sons de NTO aux constructions modernes des clubs et festivals pour transporter l’auditeur entre textures mystiques et euphoriques.

Cette évolution et direction artistique est clairement réussie. Il est indéniable que NTO revient avec fracas sur le devant de la scène. Remixé par Paul Kalkbrenner, remixeur pour Kas:st sur Afterlife, et maintenant avec Apnea, NTO se prépare sans nul doute à une tournée retentissante.

NTO est à retrouver régulièrement dans notre playlist Techno Mélodique, pensez à vous y abonner pour ne pas louper ses prochaines sorties.

Commenter