fbpx

Mélopée Records, le label Nu et Italo Disco à suivre

Mélopée Records présente son tout premier LP avec Neurotiker aux commandes, mais une aussi une sacrée équipe de remixeurs.

Neurotiker, artiste Brésilien en pleine ascension, débarque sur le label Lyonnais Mélopée Records. A cette occasion, le label nous présente son premier maxi. Composé de six titres originaux et de quatre remixs, cette sortie est à découvrir de toute urgence.

Les versions originales de Neurotiker

A travers ces six productions originales, Neurotiker nous fait voyager autour d’une multitude de sonorités. Nous découvrons un univers rétro immersif dès l’ouverture avec “A.R.P.”. Le morceau nous séduit par sa ligne de basse roulante et ses percussions très 80’s. Il se dégage de cette production une véritable texture sonore et un grain particulier. Ce qui nous marque avec les morceaux de Neurotiker, c’est leur capacité à créer des émotions et donner une énergie particulière avec pourtant très peu d’éléments. Ses créations sont épurées au profit de la construction harmonique et percussive.

Grâce à des sonorités planantes comme sur “Azulik”, nous nous régalons d’un son dansant et profond. Neurotiker trouve ce juste équilibre dans ses créations entre l’esprit des clubs mais aussi le plaisir d’écoute et la recherche d’émotions. Sa plus grande réussite sera pour nous “1976”, titre éponyme de l’album. Ce morceau regroupe tous les éléments dont nous avons pu parler pour offrir une expérience musicale des plus riches. Planant et dynamique à souhait le titre affirme son univers et celui de son producteur avec classe pour notre plus grand plaisir.

Les remixs de 1976

Bonus de ce maxi, la présence de remixs, eux aussi très qualitatifs. Si la version originale de “A.R.P.” nous a séduit, le remix d’Endrik Schroeder nous régale par sa délicatesse et son évolution. Version totalement différente, proposant une construction planante, cette réinterprétation est une grande réussite.

Les amateurs de sons plus acides seront aussi servis avec le remix de Brandski pour “Azulik”. Morceau surpuissant, sublimé par sa basse et ses touches acidulées. Avec sa rythmique lourde et tapante, ce remix offre une expérience d’écoute massive. Aussi, comment ne pas parler du remix de “1976” par Back From The Wave. Cette version euphorique et roulante nous régale par sa dynamique et ses percussions. Tout comme la version originale, le remix est marqué par son côté rétro et cette touche à l’ancienne qui lui donne tout son charme.

Enfin, la série de remixs se termine par celui de Vhyce. Morceau sombre et hypnotique, guidé par une délicieuse basse ronde et grondante. Plus minimaliste, ce remix propose un voyage intimiste et personnel propre à l’auditeur.

Ce premier maxi de Mélopée Records est donc une grande réussite. Avec cette sortie, le label Lyonnais s’impose sur la scène Nu Disco comme un futur nom incontournable. Nous avons hâte de découvrir les morceaux de 2022, et en attendant, vous pouvez retrouver les sorties de Mélopée dans notre playlist Nu & Italo Disco dédiée.

Commenter